LIE IN MY HEART – Un jeu édité par Cogaming Rising

« Mon quotidien a basculé brusquement lorsque Marie, mon épouse, a subitement mis fin à ses jours alors que je me trouvais à ses côtés pour discuter de la garde de Théo, notre enfant.
La nature violente de la mort entraîna une enquête médico-légale, les journalistes s’empressèrent de remettre en question la nature du décès… et alors que Marie souffrait de bipolarité, les démons du remord d’une
séparation encore récente firent irruption. Pour essayer de comprendre ce qui a poussé Marie à tout abandonner, je ne cesse depuis de me remémorer notre vie, mes décisions. C’est un mal nécessaire si je veux trouver les bonnes réponses aux questions de Théo pour l’aider à faire face à ce drame…

Vivez mon histoire et découvrez si vos choix sont identiques aux miens… »

  Visual novel et jeu d’aventure, Lie in Heart est une exploration du drame familiale et de la forme autobiographique en jeu vidéo. Il repose sur le concept de «jeu expressif», qui propose de se mettre à la place d’autrui pour explorer ses problèmes psychologiques, sociaux, et faire l’expérience de dilemmes moraux et/ou éthiques, avec leurs conséquences. Ce concept est le fruit de plusieurs années de recherche menée par l’auteur du jeu, Sébastien Genvo, chercheur spécialiste des enjeux artistiques et culturels des jeux vidéo.

L’auteur et développeur :

Game designer chez Ubi Soft de 2001 à 2002 (il travaille sur le jeu XIII), Sébastien Genvo est Professeur des universités et a soutenu la première thèse française sur les jeux vidéo (2006). Auteur de nombreuses publications en France comme à l’étranger, il est entre autres responsable de l’Expressive gamelab, lieu dédié à l’étude des jeux vidéo comme forme d’expression.

En 2011, il a publié un jeu gratuit indépendant, Keys of a gamespace (KOAG), première expérimentation autour de la notion de jeu expressif et l’un des premiers jeux à explorer la question de l’autobiographie vidéoludique. Disponible en français, anglais et portugais, KOAG a reçu de nombreuses critiques très positives, étant désigné notamment comme l’un des 12 meilleurs jeux gratuits de 2011 par le quotidien anglais The Telegraph, qui écrit à son propos : « Intriguant et parfois profondément émouvant, c’est une oeuvre impressionnante ». Le site PC Gamer écrivait de la même façon qu’il s’agit d’un « jeu incroyablement engageant, magnifiquement présenté et distribué de façon confidentielle ».

Edité par Cogaming Rising – Disponible le 4 octobre sur Steam.


Téléchargez le dossier de presse

FREN


AVAILABLE ON STEAM

 


Le mot de Thomas Willaume, président de Cogaming :

Les créateurs et auteurs de jeux vidéo indépendants m’ont toujours impressionné. Ils sont capables de créer des concepts nouveaux et géniaux. Les meilleures idées se trouvent souvent dans ces « petites » productions… Elles sont certainement petites dans les moyens, mais grandes dans les ambitions !

En 2006, j’avais créé avec des amis une association sans prétention : Aux Frontières Du Pixel. Nous organisions des rencontres les fameuses « Ds In Metz » et j’entends à cette occasion qu’un universitaire, Sébastien Genvo était en train de faire une thèse sur World Of Warcraft : La première thèse Française sur le jeu vidéo !

Nous nous sommes rencontrés, il été parrain de l’association. Nous avons collaboré sur des projets avec ses réussites et ses échecs. Et puis nous avons sympathisé, de la sympathie est née l’amitié. Nous avons énormément apprécié ces moments passés avec « Marie », sa compagne de toujours, devenue depuis plus de 10 ans notre amie.

Nous avons énormément partagé : jeux de plateau, vidéo, sorties, balades, barbecue, autant de moments simples, géniaux et authentiques. Nos enfants, Théo et Charlotte grandissent ensemble. Jusqu’à ce jour où nous n’imaginions pas jusqu’où pouvait aller l’ampleur de la racine du mal… Je savais que c’était une situation difficile, impossible cependant d’imaginer à quel point !

Plusieurs fois il m’a parlé d’édition de jeux vidéo, et qu’il travaillait sur un projet personnel et introspectif. J’ai refusé plusieurs fois d’éditer son jeu dans la mesure où j’imaginais que je n’avais ni les compétences, ni le temps pour cela. Il faut le dire aussi, je ne le connaissais pas spécialement pour ses talents de développeur !

Jusqu’à ce jour où… Invité, chez lui, il me présente une démo… Je me laisse tenter et ce fut probablement l’expérience la plus poignante à laquelle j’ai pu jouer de toute ma vie de joueur !!! Ni plus, Ni moins ! Impossible pour moi d’imaginer ne pas l’aider pour la réussite de son aventure ! Ce jeu est sa résilience, son moyen d’expression. Pour moi c’est le meilleur hommage que je puisse offrir à la mémoire de Marie !

Puisse cette histoire aider d’autres personnes, puisse ce témoignage perdurer la mémoire d’une personne qui a compté pour nous, énormément pour lui et surtout pour Théo, son fils.
Cogaming Rising est fier de présenter son premier jeu. Lie In My Heart, créé par Sébastien Genvo. Un jeu fort et introspectif, peut-être arriverez-vous à vivre la véritable histoire de Sébastien. C’est un jeu témoignage, poignant dont le message global que nous voulons transmettre au-delà de la tragédie est un message d’espoir !

Le symbole de Cogaming Rising est fort, il agit d’une renaissance, de la démonstration que rien ne se termine vraiment et que des cendres constituent le terreau fertile de nouvelles idées, nouveaux projets, nouvelles collaborations ! Cogaming Rising est l’idée qu’ensemble nous pouvons aller plus loin. C’est l’idée que quand quelqu’un monte, il tend la main à son tour pour hisser les autres.

Je suis particulièrement fier que Sébastien nous accorde sa confiance sur ce premier jeu. Quant à moi, je réalise un autre rêve, celui de faire partie de l’aventure passionnante de l’édition de jeu vidéo.